Le Petit cabaret faisandé

Le Petit cabaret faisandé

On dit d’Ariane von Berendt qu’elle est un drôle d’objet sorti des temps révolus.
Avec une pointe d’autodérision, à travers ses mots ou ceux des autres, guidée par ses amis Éros et Thanatos, elle devient sur scène une chose inquiétante. Tour à tour empoisonneuse, aphamégame, veuve noire ou femme vénale, voire plus femme du tout, elle rend hommage à la liberté jusqu’à l’incartade, oscillant entre la chanson française, la musique baroque, et ses propres compositions.
De Paris à Moscou, de Bruxelles à Orléans en passant par la Bretagne et la Lorraine, Ariane von Berendt alterne entre le russe, l’allemand, le serbe, le yiddish, l’anglais, l’italien… et le français. Prix des Jeunes Talents d’Orléans, Palme d’argent et Prix du Public du Festival des chanteurs de rue de Quintin, on a pu la voir dans le « Fil d’Ariane » du Théâtre de la Tête Noire.


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement